Marc Lavoine

Acteur et chanteur

Par Luc Antonini

Marc Lavoine est, depuis toujours, passionné par la comédie et la chanson. À 16 ans, il abandonne ses études et monte sur Paris, à 14 kilomètres de Wissous, bien décidé à faire carrière dans le théâtre. Il intègre une troupe de comédiens amateurs, à Paris.

Origine du nom

Lavoine Lavoine est le surnom donné à un producteur d'avoine. Le nom est surtout porté en Picardie. Variante : Lavoinne.

Biographie

Jean-Pierre Lavoine, le plus ancien ancêtre de Marc Lavoine retrouvé à ce jour, vit à Paris. Il épouse Marie Josèphe Cousminet dont une fille Augustine Joséphine alliée le 7 août 1834 à Pierre Noël et un fils Jean-Pierre. Jean-Pierre Lavoine (fils) épouse à Paris en l’église de Saint Merry le 26 avril 1827 Marie Angélique Languedoc. Ils ont au moins deux fils Louis Arsène qui suit et Théodore Auguste Lavoine né à Paris le 26 septembre 1820. Louis Arsène Lavoine voit le jour dans la capitale le 31 décembre 1835. Il est marchand de vin à Paris. Il épouse à Paris en l’église Saint-Jean-Baptiste de Grenelle le 20 août 1857 Clothilde Félicité Picart, fille de Jean-Louis Florimond Picart et de Joséphine Leclerc.

Guy Bedos
Humoriste et artiste de music-hall

Luc Antonini

Humoriste acerbe et peu complaisant, il s'est imposé comme une référence sur les planches tout comme au cinéma. Très engagé politiquement, il n'hésite pas affirmer ses opinions dans ses sketches. Un homme d'humour qui n'a pas froid aux yeux.

 

Origine du nom Bedos
Autrefois très répandu en Fenouillèdes, « Aude». Le nom Bedos  semble être  d'origine occitane. Il apparaît comme un sobriquet désignant une personne ayant des difficultés d'élocution, zézaiement ou cheveu sur la langue, bégaiement. L'adjectif occitan bedos a en effet ce sens, mentionné aussi en Roussillon et Provence.

 

Renaud
Auteur-compositeur-interprète et poète français

Luc Antonini

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s'est lui-même surnommé « le chanteur énervant » en raison de ses multiples engagements pour des causes comme les droits de l'homme, l'écologisme ou l'antimilitarisme qui transparaissent fréquemment dans ses chansons et qui ont suscité de nombreuses réactions tout au long de sa carrière. Si elles ont souvent été contestées, il est devenu au fil des années l'un des Français les plus populaires

Les Séchan en France

162 personnes portent le nom de Séchan aujourd'hui en France selon les estimations de L'Internaute.

Biographie :

En plein cœur de  la Gascogne le petit village de Cazaux-d’Anglès (32) dit le petit Castelnau Gascon a bien sûr son château. Ce village Gascon  possède surtout un très beau lavoir. C’est dans ce village que vivaient les ancêtres paternels du chanteur Renaud. Le plus ancien retrouvé à ce jour est Jean-Pierre Séchan,  charron,  c’est à dire un artisan, il travaille beaucoup pour les cultivateurs, en fabriquant des charrettes. Il épouse  Rose Meilhon, ménagère. Leur fils Jean est né à Cazaux-d’Anglès  (32) le 23 juillet 1808.
Jean épouse à Cazaux-d’Anglès  le 27 janvier 1840  Marianne Maupu, née  en 1818 elle meurt au Hameau d’Ardent  dans la commune de Cazaux-d’Anglès le 18 mars 1856, fille  d ‘André Mopu (Maupu),  forgeron, et de Marie Lagarrocy.
De cette union est né Joseph à Cazaux d’Anglès le 17 mars 1844.

Joseph Séchan fils des précédents est lors de son mariage le 19 juillet  1881 avec Marie Louise  Bonnecaze, lieutenant au 29e régiment d’infanterie en garnison basé à Autun. Joseph Séchan,  devient plus tard, capitaine au 92e régiment d’Infanterie. Joseph meurt à Auch en 1888, chez son beau-père, rue Saint François. Le ménage Séchan à au moins deux fils Paul et Louis.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Niki de Saint Phalle

Luc Antonini 

 

 

Niki de Saint Phalle est l’une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle, à la fois plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films. Si elle est surtout connue du grand public pour ses célèbres «Nanas», son oeuvre s’impose aussi par son engagement politique et féministe. Le Grand Palais propose la plus grande exposition consacrée à l’artiste depuis vingt ans et un nouveau regard porté sur son travail.

Les de Saint Phalle en France

28 personnes portent le nom de Saint Phalle aujourd'hui en France selon les estimations de L'Internaute.

Biographie :

La famille de Saint-Phalle est une famille de la noblesse d'extraction chevaleresque. Le premier ancêtre de Niki est seigneur de Saint-Phal en 1197 son fils André hérite de cette seigneurie et épouse Alpais de Cudot, sainte de l’Église catholique, née vers 1150, morte le 3 novembre 1211, fille de paysans, Alpais travaille aux champs avec ses frères. Elle est canonisée en 1874, par le pape Pie IX.
400 ans plus tard l’un de ses descendants : Richard de Saint Phalle, est seigneur de Cudot en Bourgogne, où se trouve un château qui subit de nombreuse modification. Les Saint Phalle le possèdent jusqu’en 1991. Richard s’allie à Jeanne Le Fort de Villemandeur. Ils sont les parents d’Eustache de Saint Phalle, baron du Cudot très actif pendant cette période.

 

 

 

 

 

Nathalie Baye

Une famille d’artistes 

Luc Antonini 

 

 

Les ancêtres de Nathalie Baye sont originaire de Mouzon et commencent avec un Pierre Bayle vivant au XVIIIe siècle. 

Les Baye en France

1 201 personnes portent le nom Baye aujourd'hui en France selon les estimations de L'Internaute.  Le nom Baye figure au 6 591ème rang des noms les plus portés en France.

Biographie :
Mouzon (08) est un village des  Ardennes situé à un carrefour de deux voies de communication.
Pierre Bayle et Marie Claude Watelet y vivent et sont les parents de :
Ponce François Baye, né à Mouzon (08), qui  épouse à Billy-sous-Mangiennes (55) Marguerite Mauguy, fille de François Mauguy et de Marguerite Tabouillot, d’où au moins deux fils Louis et François.
Louis Baye, né à Mouzon (08) le 4 août 1776,  marié à Mouzon (08) le 11 mai 1803 à Jeanne Marie Thomasine George, fille de Nicolas George.
Leur fils, Marie Nicolas Félix Baye, est né à Mouzon (08) le 19 octobre 1805. Il épouse à Dun-sur-Meuse (55) le 6 juillet 1829 Catherine Godet, dont deux enfants.
Pierre Ernest Baye, marié à Dun- sur Meuse (55)  à Marie Maquard. Félix Ernest Baye, propriétaire et aussi  inspecteur d’assurances, voit le jour dans le village de ses aïeuls le 13 janvier 1846, il épouse Marie Licourt  qui le rend père de :
Louis Auguste Baye marchand de bois, puis directeur commercial, né le 24 janvier 1879, décédé à Reims (51) le 9 février 1959, marié à Reims (51) le 21 février 1927 à Marie-Pauline Davielle