EN KIOSQUE 

DISPONIBLE EN TELECHARGEMENT

 

Actualités

Associations
Entraide et abonnement
Dossier
S’initier à l’Héraldique
par Francis Christian et Alain Dusser
Personnalités
Amandine Petit
par Mathieu Delaunay
Hommage Personnalités
Catherine Renaudin
Georges Pernoud
Jean Claude Carrière
par Mathieu Delaunay
Catalogue du généalogiste 2021
Histoire
Librairie Gibert
par Mathieu Delaunay
Saga
La famille de Funès
par Mathieu Delaunay
Métiers
Le Bourreau
par Patrick Vigneron
En librairie

Les Professionnels

Feuilleter le numéro

6,90 €

Commander la version papier

5,00 €

Commander la version pdf


 

Les bases de données gratuites de Généalogie Magazine

 

Fichier des décès en France

Fichier décès (Insee) Ce sont les décès dont l’Insee a eu connaissance. L’Insee ne peut garantir que la liste des personnes décédées soit exempt d’omissions ou d’erreurs. Au total plus de 25 millions de décès. Seuls les individus de plus de 18 ans au moment du décès sont accessibles.

Fichier des décès (INSEE) de 1970 à 2021 (genealogiemagazine.com)

 

Les naturalisations en France de 1915 à 1950

 


Ce fichier contient les naturalisations, les réintégrations et les admissions de 1915 à 1950. Il contient aussi la liste des enfants mineurs mentionnés dans les actes dont leurs parents ont bénéficiés.

Les naturalisations en France (genealogiemagazine.com)


Archives militaires

Accédez en une seule recherche à plusieurs fonds
Vous pouvez désormais interroger en une seule fois l'ensemble des bases nominatives...

Voir la liste des Fonds

 

Généalogie - Recherchez vos ancêtres | genealogiemagazine.com

 

 

 

Votre magazine de généalogie fêtera l’année prochaine son 400e numéro et son quarantième anniversaire. Pour nous, cet événement revêt une importance particulière, et c'est l'occasion de donner un coup de projecteur sur ce quart de siècle de généalogie. Celui qu'on appelait alors « Gé » a été lancé en novembre 1982 par Jean-Louis Beaucarnot, entouré d'une équipe de spécialistes comme le professeur Dupâquier, Pierre Durye, Martine Segalen et le baron Ameil, à l'époque président de la Fédération de généalogie. « Gé » était publié par la société Édiplus, située dans le IIe arrondissement de Paris.

 Au mois de mai 1984, celle-ci jetait l'éponge et passait le bébé aux éditions Christian, créées 3 ans plus tôt dans le XIe arrondissement autour du thème de l'histoire des familles.

 Francis Christian décidait de rebaptiser « Gé » en Généalogie Magazine et de lui donner 3 orientations : des informations pratiques et utiles aux généalogistes, des exemples avec des ascendances de célébrités passées ou présentes et de l'entraide avec des ques­tions-réponses. Le tout dans une rigueur de fond qui fait encore la réputation du maga­zine. Après le départ de Jean-Louis Beaucarnot, Généalogie Magazine grimpait une à une les étapes techniques, passant du noir et blanc à la bichromie, puis à la couleur.

 En 1997, les éditions Christian traversaient la Seine pour s'établir dans le VIe arrondissement, ouvrant dans ce quartier des lettres et des éditeurs, sa librairie généalogique dont le fond est réputé.

 En 2008, les éditions Christian se rapproche de la librairie de la Voûte pour s'établir dans le 12e arrondissement, et s’installe sur internet sur genealogiemagazine.com, David Chanteranne devient rédacteur en chef.

En juin 2014, Gilles Prévost, devient rédacteur en chef. Avec les conseils avisés de David Chanteranne, la revue reste fidèle à son esprit et à sa vocation pour de nombreuses années. 

 À l'horizon 2022, Généalogie Magazine qui reste toujours le seul magazine mensuel de généalogie s'apprête à vivre un nouveau tournant.