Imprimer

La chanteuse française France Gall est décédée à Paris à l'âge de 70 ans, peu après 10 heures, dimanche 7 janvier 2018. "Il y a des mots qu'on ne voudrait jamais prononcer, a précisé sa chargée de communication Geneviève Salama, dans un communiqué. France Gall a rejoint le paradis blanc le 7 janvier, après avoir défié depuis deux ans, avec discrétion et dignité, la récidive de son cancer."

 

France Gall née le 9 octobre 1947 à Paris, elle a  grandit dans un univers musical ; son père est compositeur pour Charles Aznavour et Édith Piaf entre autre, et son grand père est le fondateur des Petits chanteurs à la croix de bois. Elle apprend très tôt le piano et la guitare. C’est sous l’impulsion de son père qu’elle enregistre son premier 45 tours en 1962.

Sacré Charlemagne...

Elle quitte l’école pour se consacrer entièrement à son métier et enregistre la chanson qui la révèle au public : Sacré Charlemagne. Elle est sélectionnée en 1965 pour participer au concours de l’Eurovision et gagne avec le titre Poupée de cire, poupée de son, composé par Serge Gainsbourg.  

Avec Michel Berger

À la suite de sa rencontre avec Michel Berger (Michel Hamburger), qui lui écrit un magnifique album en 1974, elle revient sur le devant de la scène. Ils se marient deux ans plus tard et leur travail sera à la base de très nombreux succès : La déclaration, Résiste, Tout pour la musique, La groupie du pianiste...

Le couple a deux enfants, Pauline née en 1978 et Raphaël né en 1981, ce qui n’empêche pas France Gall de continuer sa carrière.

Musique et humanitaire

Vers le début des années 80, le couple s’investit beaucoup dans le domaine humanitaire et plus particulièrement sur le continent africain pour lequel il se découvre une véritable passion.

En 1992, après 18 ans de travail ensemble, Michel Berger et France Gall sortent leur premier album en commun : Double Jeu, le dernier aussi puisque Michel Berger décède brutalement en août de la même année.

En 1997, un nouveau drame la frappe, sa fille atteinte de mucoviscidose décède. À partir de se moment, France s’éloigne des studios et ne fait plus que de rares apparitions publiques. Depuis elle a choisit de s’investir en Afrique.

 

Généalogie

1) Isabelle Gall dit France Gall, est née à Paris, le 7 octobre 1947,  décédée le 7 janvier 2018 Neuilly-sur-Seine

 

Parents

2) Robert Henri Gall, compositeur, né à Saint-Fargeau (Yonne), le 27 mai 1918, décédé à Paris le 16 mai 1990.

Il avait épousé à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 2 octobre 1935

3) Cécile Marie Germaine Berthier.

 

Grands-parents

4) Maurice Gall représentant de commerce né à Paris 14ème 9 février 1890, décédé à Paris le 24 octobre 1918.

Marié à Paris 2ème le 9 août 1915.

5) Ernestine Edmée Micheline David, né à Saint-Fargeau (89) le 29 mai 1891.

 

6) Paul Auguste Berthier, fondateur des Petits chanteurs à la croix de bois en 1907. Organiste à la cathédrale d’Auxerre jusqu’en 1953, il est l’auteur de Dors ma colombe. Né à Auxerre, (89) le 23 juin 1884, décédé à Auxerre (89) le 6 février 1953.

Marié à Auxerre (89) le 3 octobre 1919.

7) Marie Solange Geneviève Parquin. Née à Auxerre (89) le 18 mai 1894.

Généalogie Magazine n° 264 et 266

Voir sa généalogie

Affichages : 588