Imprimer

Romy Schneider
actrice de mère en fille

par Luc Antonini

 Issue d’une longue tradition d’artistes, la fille de Magda Schneider a marqué de son empreinte plusieurs générations de cinéphiles. Donnant la réplique aux meilleurs comédiens, dirigée par les plus grands réalisateurs de son temps (de Visconti à Sautet), l’éternelle Sissi aura su conquérir les coeurs par ses multiples rôles au cinéma mais aussi par une authenticité doublée d’une grande exigence professionnelle.

On imagine mal comment Romy Schneider aurait pu ne pas devenir actrice. Les arrière-grands-parents de Romy Schneider, du côté paternel, appartenaient déjà au milieu artistique… Rudolf Retty, son arrière-grand-père, dont la famille porte le nom de Feretti, est originaire d’Italie. Il est à la fois acteur et metteur en scène. Sa femme, Kate, née Schaeffer, est chanteuse. Ils ont ensemble une fille, Rosa Retty, née le 26 décembre 1874 qui décédera le 26 août 1980. Rosa, actrice à son tour, devint l’une des plus grandes artistes du théâtre allemand recevant même le titre d’actrice de la Cour et le surnom de « Sarah Bernhardt d’Autriche ». Elle épouse un militaire, Karl Walter Albach, qui quitte l’armée par amour et devient avocat puis comédien à son tour. Le couple Rosa-Karl Albach- Retty donne naissance à un fils, Wolfgang Helmut Walter. Ce dernier choisit de suivre les traces de ses parents et devient comédien sous le nom de Wolf Albach-Retty. En 1931, il quitte le théâtre pour le cinéma. Wolf Albach a la réputation d’être un séducteur.

Avec son physique de jeune premier, il devient la coqueluche des Allemandes et des Autrichiennes. C’est durant un tournage qu’il rencontre sa future femme, une jeune actrice du nom de Magda Schneider. Magda Schneider, de son vrai nom Maria Magdalena Schneider, est la fille d’une comédienne ambulante, Maria Schneider. Magda débute par un emploi de sténotypiste, et se dirige ensuite vers le théâtre où elle rencontre le succès. Un succès tel qu’elle tente sa chance au cinéma qui l’attire. Elle embrasse donc la carrière cinématographique en 1930. Magda devient rapidement une actrice populaire et aimée de son public – son physique avantageux et son joli minois n’y étant pas pour rien. Elle tourne ainsi de nombreux films avec son futur époux, Wolf Albach-Retty, formant un des plus célèbres couples du cinéma de l’époque outre-Rhin. Les deux comédiens se marient le 11 mai 1937 à Berlin-Charlottenburg et ont deux enfants : une fille, Rosemarie Magdalena Albach, née le 23 septembre 1938 (qui changera son nom en Romy Schneider pour sa carrière), et un garçon Wolfgang Dieter, né le 21 juin 1942 qui deviendra chirurgien.

Patronymes étudiés:  Albach – Biasini – Haubenstock – Meyen – Retty – Schaeffer – Schneider

© Généalogie Magazine N ° 290

Affichages : 3816